24 Juin

Le Pérou

Ca y est, après tout ce temps sur l’amazone, nous voilà au Pérou! Bon, ce n’est pas encore le Pérou comme on se l’imagine, hein! A la frontière entre la Colombie, le Brésil et le Pérou, nous faisons notre entrée au pays des incas en plein bassin amazonien, sur la petite île de Santa Rosa. Nous n’y passerons qu’une partie de nuit, puisque notre bateau rapide pour Iquitos démarre à 3h du matin le lendemain. Nous trouvons un petit hôtel qui nous permet de tous dormir dans la même chambre, ce qui nous permet de ne pas payer grand chose pour ce bout de nuit sur ce bout de terre au milieu de l’amazone. Un petit plus pour le coucher de soleil visible depuis la douche de l’hôtel, un petit moins parce qu’il est visible à travers l’énorme fissure dans le mur de la salle de bain!

***

promenades d'iquitos-3Une fois à Iquitos, on découvre une ville charmante, pour le coup, avec une promenade le long du fleuve bordée d’immeubles historiques. Mais surtout, le Pérou dispose d’un atout indéniable comparé à son voisin géant : la Cusquena! Une bière de Cuzco, qui est la première que l’on ait vraiment aimée depuis notre arrivée en amérique du sud! Après 12 jours de privation à ne manger que des féculents et de la viande à une vitesse supersonique (je peux maintenant manger du foie gras sans état d’âme, j’ai vécu le gavage!), quel plaisir que de pouvoir manger une feuille de salade avec un bout de tomate! Direction donc «el frio y fuego», restaurant fusion d’Iquitos. On se retrouve à chercher le resto dans une grande rue, le long du fleuve, sans arriver à le trouver, jusqu’à ce qu’un policier nous amène directement dedans : un long couloir ultra chic bordé de bambou et de bois partout descend vers le fleuve où une pirogue toute de bois vêtue viens nous chercher. Le restaurant, situé au milieux du fleuve, brille dans la nuit et offre une superbe vue sur la ville! En plus la cuisine se révèle vraiment bonne, copieuse, et pour un prix modeste (pour un Français, hein!). On découvre aussi dans le marché central les menus à 5 soles, qui deviendront par la suite notre quotidien. En gros pour moins de deux euros, on a droit à une soupe, un plat et une boisson. Ouais. Tout ça.

 ***

Bref avec tout ça, notre voyage peut enfin continuer, direction Tarapoto, plus à l’ouest, pour rejoindre Adrien et découvrir le Pérou!

bistro amazonas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *