7 Nov

Huaraz et la lagune 69

Huaraz - vue de l'hôtel

Notre bus de nuit bien confortable nous dépose à Huaraz avant même que le soleil ne soit levé. Nous attendons donc un peu que le jours vienne avant de nous aventurer dans les rues presque désertes de la ville encore endormie. Sur le chemin nous croisons à plusieurs reprise un dénommé Marco, qui va nous amener à un petit hôtel sympa, un peu excentré, mais terriblement peu cher et aux hôtes adorables. Depuis la terrasse de l’hôtel, tout en haut, on peut observer le Huascaran et d’autres glaciers dont j’ai oublié les noms tout autour de la ville. Marco, plein de ressources, ne se contente pas de nous montrer l’hôtel, il en profite, ce qui nous arrange, pour nous proposer des tours à la lagune 69 et au Huayhuash. Nous réservons la lagune pour le lendemain, que nous ferons avec Julie et Mélissa qui arrivent le soir même!

Huaraz - laguna  llaganuco

Levés tôt pour notre sortie du jour, à la laguna 69, nous attendons le bus dans l’air frais de la rue. Depuis l’autre bout de la rue, un type nous hèle d’un : « Sixty nine? » absolument sincère et innocent avant de nous faire monter dans un bus qui va s’arrêter à tous les hôtels du coin pour se remplir de touristes comme nous.

Huaraz - laguna llaganucoNotre première étape est une incroyable lagune, la laguna llaganuco, d’un bleu turquoise étonnant. Nous avons cinq minutes chrono pour descendre la prendre en photo avec le flot de touristes et nous commençons à huaraz - laguna llaganuconous inquiéter : est ce que la solution du tour, moins cher qu’en se rendant nous même sur place, était vraiment une bonne idée? Heureusement, pour se rendre à la lagune 69, il faut marcher! Le bus s’arrête au bord de la route et nous laisse gambader, nous attendant pour 16 heures. Le chemin commence au fond d’une superbe laguna 69 - chemin-3vallée boisée dans laquelle serpente un cours d’eau tantôt rivière paisible tantôt torrent tumultueux. Tout autour de nous les montagnes abritent des glaciers suants sous le soleil qui déversent des torrents d’eau dans la vallée sous la forme de superbes cascades. En marchant, un des touristes déclare ne pas penser que ce soit le bon chemin et part de son côté, tout seul… Le chemin monte assez rudement, surtout que nous sommes au dessus des 4000 mètres, mais nous avons le temps, il fait beau et le paysage est sublime! Nous rencontrons sur le chemin Fabbian et Christian, deux jeunes liméniens super sympa qui ne demandent qu’à rencontrer du monde.

 

laguna 69 - lagunes-2

Après la montée, nous arrivons sur une deuxième plaine, toujours sillonnée par la rivière, avec une charmante petite lagune verte au pieds d’un escarpement rocheux. A côté, une nana fait le poirier… Problème de mal de l’altitude? En fait non, c’est pour une photo! Nous autre touristes sommes vraiment des créatures étranges! Passées de petites ruines, le chemin repart en montant pour arriver cette fois ci à la laguna 69!

laguna 69 - lagune 69

laguna 69 - les filles-7Elle apparait dans le bas de la petite vallée, comme une tâche de peinture bleue reprise sur photoshop. L’eau est incroyable de clarté et de pureté, venant directement du glacier Chacraju en surplomb, et sous le soleil elle brille de son bleu étrange qui attire tant de monde sur ce sentier. Ici il n’y a plus que pierre, eau et glace dans un décor extraterrestre où le blanc se dispute au gris pour embrasser ce bleu intense. Je regrette immédiatement de ne pas m’être écouté et de ne pas avoir pris de quoi me baigner! Les filles arrivent et nous mangeons nos sandwiches au bord de l’eau, chauffés par un soleil à la chaleur bienvenue.

laguna 69 - les filles-9

Après le déjeuner, nous regardons une bande d’Australiens, je crois, qui se mettent en caleçon et sautent dans l’eau en hurlant. Oh et puis zut! tant pis, je leur empreinte leur serviette et plonge à mon tour dans l’eau merveilleusement glacée(Les images seront dans la prochaine vidéo promis)! Cette journée est vraiment magnifique! Il fait tellement chaud au soleil que la serviette serait presque inutile.

laguna 69 - lagune 69-7

Laguna 69 - canards à becs bleus-3Il est ensuite temps d’entamer la descente pour arriver au bus dans les temps. Ah, tiens, nous croisons notre aventurier solitaire, en sueur, qui après avoir caracolé tout seul dans tout plein de mauvais sens, est finalement revenu à la raison et à repris le bon chemin! De même, nous retrouvons Fabbian et Christian, également égarés, qui arrivent en haut! La redescente est rapide, et en attendant les autres, nous décidons avec Adrien d’avancer à pieds pour rejoindre la laguna LLaganuco et y passer plus de temps. Nous longeons les rivières de la vallée et les différentes lagunes tandis que le soleil baisse dans le ciel et nous offre toute une palette de couleurs et de reflets sur l’eau pure. De petits canards nagent sur l’eau, armés d’un bec de la même couleur que l’eau : turquoise! Le bus finit par nous rattraper, et c’est la fin de cette superbe journée.

Laguna 69 - lagune-3

 

Et voici le reste des photos! Cliquez pour agrandir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *