25 Déc

Lima

Lima - rues-3

Il est presque six heures du matin, et c’est dans la lumière d’un tout petit matin que nous déambulons dans Lima à la recherche d’un hôtel. La ville est encore endormie à cette heure-ci, calme et tranquille. Le long de gigantesques avenues se dressent de beaux bâtiments «anciens» (tout ce qui a plus de 100 ans est vieux, sur ce continent). Le gris du matin se dissipe et laisse place à un beau soleil, ce qui, nous l’apprendrons plus tard, est très rare en cette saison. La ville de brume nous est plutôt clémente!

Lima - plaza mayor-3

Notre hôtel n’est pas cher. Il est même vraiment très bon marché. Cela peut paraître étonnant, en plein centre de Lima, mais après avoir trouvé une capote sous le lit, on comprend que c’est un hôtel de passe… Bon, vu le temps qu’on y passe, on s’en contentera!

Lima - rues-8

Le centre de Lima est vraiment très agréable, avec sa grande rue piétonne bordée de bâtiments coloniaux. La place centrale est impressionnante, cernée de grands édifices jaune moutarde ornés de ces balcons typiques d’ici. Apparemment, ces balcons sculptés que l’on trouve si beau avaient en fait pour but de cacher aux yeux de la rue les femmes qui voulaient faire un petit tour sur le balcon…

Lima - balcons-4

Lima - Couvent Santa Rosa de Lima-11Comme toutes les villes d’amérique du sud, Lima possède un nombre impressionnant d’églises, couvents et autre édifices franciscains, dominicains… Ils sont magnifiques de l’extérieur et l’intérieur n’est pas en reste! Chaque musée raconte la vie des saints locaux et les miracles qu’ils ont accomplis, comme par exemple ce drame terrible d’un charpentier qui tailla une poutre bien trop petite pour son lieux de destination et fit appel à saint … qui, touché aux tréfonds de son âme par la détresse du bonhomme, pria le seigneur de toutes ses forces jusqu’à ce que la poutre grandisse pour atteindre la taille désirée… Que couper la mer en deux ébahisse les foules, je veux bien, mais faire grandir des poutres, s’il vous plais, un peu de mesure…

Lima - Couvent Santa Rosa de Lima-16

Lima - Couvent Santa Rosa de Lima-14Le plus bel aspect de Lima, pour nous, sera nos retrouvailles avec Christian et Fabbian, que nous avions rencontré à Huaraz. Deux jeunes étudiants pleins de rêves et d’ambition, qui nous font découvrir leur ville avec la fierté de celui qui y est né. C’est une autre ville que nous découvrons, au travers de bars chaleureux et de repas en famille autour d’une bouteille de vin (ou d’inka cola, c’est selon!). On nous avait parlé du péruvien froid et mal aimable, nous découvrons tout le contraire! Reçus comme des rois par les familles de nos deux nouveaux amis, nous goûtons deux plats péruviens faits maison : l’aji de gallina par la mère de Fabbian, et l’arroz con Pato chez Christian. Ils nous emmènent dans la feria de la ville pour nous faire découvrir les spécialités du coin, comme la maza morra, qui est une sorte de dessert à la mure, ou encore le suspiro à la limena, que Fabbian cherchera sans relâche pour me le faire goûter. Et en plus de ça, Julie, la cousine de Marine, nous y rejoint encore une fois avant son départ pour la France!

Muchas gracias amigos

Muchas gracias amigos

 Et voici d’autres photos :

 

One thought on “Lima

  1. Hola Guillermo y Marina!
    Hola les voyageurs du bout du monde!
    Très belle photo que celle-ci avec Julie, qui a eu la chouette envie de vous rejoindre là-bas au Pérou. Hum, de bonnes dégustations de-ci de-là… Que de souvenirs à rapporter!
    On vous embrasse bien fort et on vous souhaite de bien poursuivre votre périple, avec toujours de spendides rencontres. Mettez-vous’en encore plein les yeux et le coeur et encore merci de nous faire partager ces mille petites et grandes aventures.
    Vous en aurez des choses à raconter!!
    Un abrazo muy fuerte.
    Eric et Liliane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *